Obligations Investment Grade et obligations à haut rendement

Mai 2012

FOCUS

A travers l’exemple du fonds M&G Optimal Income, la Lettre du Patrimoine se penche sur les opportunités d’investir dans deux classes d’actifs particulières : les obligations Investment Grade et les obligations à haut rendement.

[two_column first][dropcap style= »style2″]N[/dropcap]ous sommes convaincus que les obligations Investment Grade et haut rendement sont particulièrement attractives à leurs niveaux de valorisations actuels et avec les rendements qu’elles offrent. Aujourd’hui, les cours sur les marchés des obligations d’entreprises intègrent une récession économique et un nombre élevé de défauts de la part des entreprises. A titre d’exemple, les « spreads », des titres à haut rendement qui anticipent des taux de défaut de plus de 37 % au cours des cinq prochaines années. Or les émetteurs ont rééchelonné leur dette de manière à éviter tout risque de refinancement durant les deux prochaines années. Nous anticipons donc des taux de défaut extrêmement faibles à court terme. Selon nous, de telles valorisations reflètent les risques baissiers mais pas la possibilité d’une issue plus favorable. Par conséquent, le marché anticipe le pire et nous estimons que l’investisseur obligataire est aujourd’hui très bien rémunéré pour le risque qu’il prend. [/two_column][two_column last][dropcap style= »style2″]N[/dropcap]otre fonds M&G Optimal Income est un fonds flexible à dominante obligataire et bénéficie d’une couverture en euro. Notre stratégie d’investissement est fondée à la fois sur une évaluation « top-down » de l’environnement macroéconomique et sur une analyse « bottom-up » des obligations d’entreprises. Cette approche nous conduit à préférer prêter de l’argent à des entreprises solides plutôt qu’à des états surendettés. En Europe, nous sommes depuis longtemps très réservés sur les perspectives concernant les dettes souveraines des pays périphériques et, par ricochet, nous avions une exposition faible aux dettes bancaires. Depuis le début de l’année nous avons augmenté notre exposition aux financières de 11,3 % à 16,8 %, principalement sur des dettes sécurisées. Néanmoins, nous restons sous-pondérés sur ce secteur car il reste sous-capitalisé à nos yeux. Le fonds est investi à plus de 42 % sur des obligations Investment Grade et 45 % sur des obligations à haut rendement ; ce sont celles qui offrent, à notre avis, les rendements les plus attractifs. [/two_column]

Merci de remplir le formulaire ci-dessous

Pour toute demande d'informations


Bureau de Dijon

12 rue Jean Renaud
21000 DIJON

Vos contacts :
Arnaud CARON

Tel. 03 80 53 96 16
Email : dijon@cpgestion.com

CPGESTION

Bureau de Lyon

11 rue du Président Carnot
69002 LYON

Vos contacts :
Benjamin CHRIST

Tel. 04 37 57 37 09
Email : lyon@cpgestion.com

CPGESTION

Bureau de Paris

118 rue de la Boétie
75008 Paris

Vos contacts :
Arnaud LALLEMAND

Tel. 01 53 23 03 06
Email : lallemand@cpgestion.com

CPGESTION

Conformément à la loi Informatique et libertés n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d’un droit d’opposition, d’accès et de rectification des données vous concernant. Pour cela il vous suffit de nous le signifier par mail.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plusAccepter